Bonjour!

Aujourd’hui je tenais à faire un petit article sur une activité moins connue que je pratique: la traduction et la correction. En octobre dernier, j’ai traduit les sous-titres du dernier épisode d’un anime des années 2000 assez peu connu, Hakugei Densetsu.

Cette série de 26 épisodes reprend l’histoire de Moby Dick dans un futur galactique et robotique. Le travail de traduction était assez conséquent car il y avait beaucoup de jeux de mots, de blagues et surtout les fameux haiku à traduire. Ce projet de deux ans et demi m’a permis de progresser dans de nombreux domaines, français, anglais, japonais mais aussi beaucoup de culture générale.

Je tiens à remercier notre chef de fansub qui continue à s’occuper du projet, car le travail de traduction est dans les premières lignes. Viennent ensuite les correcteurs, les adaptateurs, les éditeurs, les timers, les qcheck ainsi que tout le travail derrière la diffusion. Un travail colossal qu’il faut amener au bout de la piste.

La traduction et la correction sont des domaines que j’apprécie beaucoup car les compétences nécessaires sont multiples: connaissance des langues, culture, adaptation… Dans ce cas précis, le sous-titrage, le travail d’adaptation est important pour trouver le compromis entre une phrase trop longue et le temps nécessaire à la lire, tout en gardant un maximum d’informations.

Pensez-y quand vous verrez votre prochaine série sous-titrée =)